L’UMIH lance l’opération S'AFFICHER C'EST EXISTER, pour l’hôtellerie et la restauration en milieu rural

15/02/18

Depuis le 13 juillet 2015, l’arrêté ministériel issu de la loi Grenelle II,  oblige les professionnels des Cafés, Hôtels, Restaurants à retirer les panneaux publicitaires installés en bordure de route pour signaler la proximité de leurs établissements.

L’UMIH, alertée par les établissements en zone rurale, de perte importante de chiffre d’affaires, se mobilise et déploie une campagne de sensibilisation : S’AFFICHER C’EST EXISTER, initiée avec succès par UMIH 45.

En effet, la suppression de ces pré-enseignes est un dommage grave pour la vitalité économique et sociale des  établissements situés en zone rurale et au-delà pour l’attractivité de nos territoires.

C’est pourquoi, l’UMIH organise une conférence de presse le jeudi 1er mars 2018 à 10h30, au Salon de l’Agriculture à Paris-Porte de Versailles  pour sensibiliser les pouvoirs publics, la presse et l’opinion publique.
L’objectif est d’obtenir l’autorisation d'utilisation des préenseignes  dérogatoires pour l’hôtellerie et la restauration.
La Fédération Internationale des Logis FIL s’associe à cette opération, qui sera déployée sur tout le territoire et ainsi  alerter les élus locaux sur les dommages économiques subis par les CHR installés en zone rurale.